La Vannia des Corbes

Élevage familial de Chihuahua

sample header image

Conseils pour l'alimentation, l'entretien, l'éducation de votre chihuahua

Il ne faut pas ...

Laisser votre chihuahua seul dans la voiture ou sans surveillance à l'extérieur d'un magasin, le vol existe.

Le suralimenter, le forcer à manger s'il n'en a pas envie, permettre aux visites et amis de lui donner des gâteries.

Le laisser aboyer lorsqu'il est jeune, parce que c'est «mignon», avec le temps cela devient insupportable.

Lui mettre un harnais lorsqu'il est jeune ou alors pour de courtes périodes et uniquement parce que vous trouvez cela plus sécurisant, cela décolle les coudes.

Ecouter tous les conseils de ceux qui «savent», mais plutôt vous renseigner auprès de l'éleveur ou du vétérinaire.

Vous affoler si votre chihuahua se cogne la tête et crie de douleur, mais le prendre dans vos bras, le tenir contre vous, à l'abri de la lumière, lui parler calmement, s'il vous semble avoir une petite «syncope», tremper votre doigt dans un alcool fort, le lui mettre sur la langue afin de lui provoquer une réaction. Si malgré cela il ne redevient pas lui-même dans un délai très bref, aviser le vétérinaire.

Imaginer qu'il a pris froid si de temps en temps il a des quintes de toux, cela arrive parfois lorsqu'il s'énerve, s'excite, mais le calmer, car cela provient du fait qu'il avale de l'air et de la salive en même temps.

Penser qu'il a le nez bouché s'il fait du bruit en dormant, cela provient de l'espace limité à laisser passer l'air, dû à son stop parfois très marqué.

Il faut ...

Le nourrir tous les jours à la même heure.

S'assurer qu'il ait toujours de l'eau fraîche, même si le chihuahua en bonne santé ne boit que très peu. Si l'eau est calcaire, la faire bouillir ou lui donner une eau minérale naturelle.

L'essuyer s'il rentre trempé par la pluie et le tenir au chaud jusqu'à qu'il soit vraiment sec.

Que sa couche soit à l'abri des courants d'air. Une niche en tissu, un carton avec des chiffons, une caisse en grillage qui fasse également fonction de cage de transport; attention à l'osier, si le panier a été rongé, c'est un vrai danger pour les yeux du chihuahua.

Lui donner des carottes, des morceaux de pomme, du poisson séché, un os de buffle, afin qu'il puisse ronger; un morceau de pain sec est souvent apprécié.

Le laisser manger de l'herbe, mais attention aux produits nocifs, engrais, etc. Eviter l'herbe des villes, des parcs qui reçoivent des urines à haute dose.

Le brosser, lui laver les yeux avec du thé noir ou de l'eau de rose naturelle, surveiller l'intérieur des oreilles, lui couper les ongles.

L'habituer à rester seul, à obéir, à ne pas tirer lorsqu'il est en laisse et se prendre pour un chien de traîneau, et surtout, il faut lui apprendre ce que veut dire NON.

Vous avez un petit animal robuste, gai, intelligent, nain et qui est un VRAI chien. Surtout n'oubliez jamais que c'est VOUS qui devez l'éduquer et pas le contraire.